— La bibliothèque de récits de rêves —

…pour une bibliothèque sonore du monde endormi…

La bibliothèque est polyglotte, on pourra y entendre des récits de rêves du monde entier.

La bibliothèque n’est pas exhaustive, mais plutôt inachevée, avec un classement improbable, lié aux qualités de phrasés, de timbres des voix, ou de types de rêves. Pour épouser cette hétérogénéité, le duo collecte les récits au hasard des portes qui s’ouvrent, il propose des chemins qui plus tard s’effacent sous la matière des voix.

La parole du rêveur surgit dans un environnement, un paysage sonore singulier ; ce contexte, ces paysages, cette géographie sonore, le duo les capte en parallèle à l’enregistrement du récit de rêve, fouillant ainsi la "grotte du rêve", sa caisse de résonnance.

Le rêve est-il un miroir du monde ou dessine-t-il un parallèle ?

Certains récits de rêves structurent aussi la pièce de théâtre sonore : "la bohemia electrónica …nunca duerme", pièce pour plateau, forme transdisciplinaire, créée en mai 2015 au Festival international Musique Action.
Pour plus d’informations sur cette œuvre : http://kristoffk.roll.free.fr/bohemia.htm

Ainsi le cycle de vies de ces récits est multiple dans l’esthétique de Kristoff K.Roll

Les bibliothèques vivantes, programme soutenu par l'IF

ÉCOUTE
On court, on court… / Rêve d'Anfal du Caire traduit par Heba